Assoyez-vous comme vous voulez!

Posture et douleur....vraiment?


Est-ce la «mauvaise posture» qui est le problème ou est-ce simplement le fait que vous ne bougez pas assez?

Si vous savez que votre "mauvaise posture" est le problème, pourquoi alors vous n'opteriez pas pour une "bonne posture", pour soulager la douleur? Pourquoi votre corps ne comprendrait-il pas naturellement qu'il devrait s'asseoir différemment?

C'est ici tout le point de la nociception (voir ma capsule #1 de "La question sur la douleur" pour l'explication de ce concept). La nociception catalyse le mouvement. Elle vous permet de vous rendre compte lorsque vous avez besoin de bouger. Rien ne nous indique que la posture est un problème, ni que la douleur provient d'une mauvaise posture.


La position assise n'est pas difficile pour le dos ni pour les muscles. Nous sommes assis dans une posture fléchie vers l'avant, car c'est plus facile et ça demande à notre corps moins d'énergie. Croyez-vous qu'il serait préférable pour tout le monde de rester assis de manière très droite durant des journées complètes? Ce serait très difficile. Il nous est encore très souvent suggéré de s'asseoir dans cette "fameuse position" avec le dos bien droit, très loin d'une position neutre. Cette position met une charge supplémentaire sur notre colonne vertébrale et nos tissus et ne permet pas à la plupart des gens, de la tolérer. En regardant quelques études qui examinent l'activité musculaire ou la charge appliquée sur la colonne vertébrale, on peut constater qu'il n'y a que de minuscules différences dans l'activité musculaire (mesurée par électromyogramme ou EMG ) entre les positions avec un dos bien droit et celle avec un dos vouté. Les deux présentent moins de 15% d'activité maximale et les différences entre les positions sont d'environ 2% à 3% d'activité musculaire maximale (Caneiro et al 2010). S'asseoir avec le dos bien droit peut avoir une charge vertébrale accrue par rapport à notre position préférée semi-allongée sur un coussin.


DONC...

Je crois sincèrement que ce petit "débat" sur le choix des postures n'est tout simplement PAS le bon débat. Je crois que nous devrions plutôt penser à rester simplement moins assis, que nous devrions préparer nos tissus aux différentes charges auxquels ils devront répondre, en leur permettant d'avoir une bonne structure solide.


S'asseoir ne fatigue pas les tissus. S'asseoir devrait être considéré comme une position permettant de PRÉPARER LA PERSONNE À UNE AUTRE TÂCHE. L'argument doit donc être plutôt inversé: la position assise est trop reposante pour la colonne vertébrale. Ce n'est pas ASSEZ de stress pour créer des adaptations dans nos tissus, et les rendre résilients. Mais si toutefois vous aimeriez mieux demeurez dans l'argumentation de la posture et dire que "s'asseoir est difficile sur la colonne vertébrale", je vous demanderais ceci: "quelles sont vos alternatives"? S'asseoir droit toute la journée? Est-il plus facile pour le dos de s'asseoir droit toute la journée dans une "bonne" posture? Puis: quelle serait LA posture qui «épargnerait» la colonne vertébrale?


" Je crois que nous devons arrêter d'en mettre sur le "dos" de la posture. "


Dire aux gens de s'asseoir droit avec une «bonne posture» ne fonctionne pas. Ceux qui ont tendance à avoir une posture avec la tête vers l'avant ne sont pas plus susceptibles d'avoir de la douleur!


La vraie question ici serait pour moi de savoir pourquoi vous attendez-vous à ce que des périodes assises prolongées soient des entrainements suffisants pour vos tissus et vos muscles, et qu'elles vous permettrons de jouer au ballon avec vos enfants arrivé la fin de semaine? Arrêtez de blâmer la position assise. Arrêtez de blâmer la posture. Le fait que maman ou papa ne "charge" pas assez leur corps, leurs tissus, leurs muscles, ne les entraine pas assez pour se préparer pour le week-end est beaucoup plus important. Aucun comportement sédentaire avec une «bonne posture» permettra au corps de s'y préparer.


Ce n'est pas une question de posture et ce n'est pas une question de position assise. C’est une question de manque de préparation et de mouvement.


Votre coach préférée,

Andrée-Anne

© 2023 par Soins. Hygiène. Créé avec Wix.com

  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
Écrivez-nous ici